Méningiomes a cause de Luteran et de Lutényl? Une bonne question.

Last Updated on

08 février 2019 – C’est grave, cette dernière announcement de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) concernant Luteran (acétate de chlormadinone) et Lutényl (acétate de nomégestrol) et leurs génériques. Il y a des cas de méningiome associé avec Luteran et Lutényl qui ont été rapporté a l’ANSM.

Luteran et Lutényl sont des dérivés de la progestérone utilisés par des femmes notamment dans la prise en charge de la ménopause, des troubles menstruels et de l’endométriose. Par contre, le méningiome est une tumeur cérébrale développée à partir de cellules des enveloppes du cerveau et de la moelle épinière appelées les méninges. Développées en dehors du système nerveux, les méningiomes sont des tumeurs bénignes dans environ 75-80 % des cas mais peuvent se présenter plus rarement sous des formes plus agressives qui ont plus tendance à récidiver ou qui peuvent menacer la vie du patient.

Pour autant ces signalements ne permettent pas de conclure, à ce stade, que les femmes qui utilisent ces médicaments présentent un risque de méningiome plus élevé que celui observé dans la population générale. C’est pourquoi une étude épidémiologique sera conduite dans les prochains mois par les épidémiologistes experts du Groupement d’intérêt scientifique Epi-Phare  afin de déterminer si l’utilisation de ces deux progestifs est associée à un sur-risque de développer un méningiome. Dans l’attente des résultats, une lettre est adressée aux professionnels de santé afin, d’une part, de leur préciser les nouvelles recommandations pour l’utilisation de Lutéran, Lutenyl et de leurs génériques et, d’autre part, de les informer de la modification des documents d’informations (RCP et notice) associés à ces médicaments afin d’y faire figurer ce risque.

Recommandations à destination des professionnels de santé

  • l’utilisation d’acétate de chlormadinone ou d’acétate de nomégestrol est contre-indiquée en cas d’existence ou d’antécédent de méningiome.
  • si un méningiome est diagnostiqué chez une patiente traitée par de l’acétate de chlormadinone ou de l’acétate de nomégestrol, le traitement devra être arrêté immédiatement et définitivement, et la conduite à tenir devra être discutée avec un neurochirurgien.

Aussi, en cas de prescription d’acétate de chlormadinone ou d’acétate de nomégestrol, les professionnels de santé devront :

  • Informer les patientes de l’existence du risque de méningiome,
  • (Ré)-évaluer la balance bénéfice/risque pour chaque patiente, en tenant compte du risque de méningiome,
  • Vérifier auprès des patientes l’absence d’antécédent de méningiome ou de méningiome en évolution connu,
  • Prescrire dans le respect des indications autorisées par l’AMM,
  • Prescrire aux doses les plus faibles possibles et sur une durée la plus courte possible.

Voir une documentation sur l’operation d’un méningiome:

 

Tags : , , , , , , ,
About the Author
thassodotcom Professeur de pharmacologie et de toxicologie. Expert en médecine théragenomique et personnalisé el le sécurité individualisé des médicaments. Expert dans pharmaco- et toxico-génétique. Expert en matière de sécurité humaine de médicaments, les produits chimiques, les polluants environnementaux, et des ingrédients alimentaires.

Your opinion

Comment

Aucun commentaire pour l'instant

thasso: conditions

thasso: tweets

thasso poste: magasin

View my Flipboard Magazine.

thasso: catégories

thasso: archives

thasso: chat simple

Vous devez être un utilisateur inscrit pour participer à ce tchat.

  • Identifying the risk of recurrence of developmental disorder in future pregnancies juin 15, 2019
    A new study aims to provide healthy couples who have a child affected by a developmental disorder with a personalised pre-conception risk evaluation, in order to determine the likelihood of a future child being affected by the same condition.
  • Tildrakizumab shows promising efficacy and safety in psoriatic arthritis juin 14, 2019
    The results of a phase 2B study presented today at the Annual European Congress of Rheumatology (EULAR 2019) demonstrate superior efficacy and comparable safety of tildrakizumab versus placebo in patients with psoriatic arthritis.
  • A rapid, easy-to-use DNA amplification method at 37°C juin 14, 2019
    Scientists in Japan have developed a way of amplifying DNA on a scale suitable for use in the emerging fields of DNA-based computing and molecular robotics. By enabling highly sensitive nucleic acid detection, their method could improve disease diagnostics and accelerate the development of biosensors, for example, for food and environmental applications.
  • Online shopping interventions may help customers buy healthier foods juin 14, 2019
    Altering the default order in which foods are shown on the screen, or offering substitutes lower in saturated fat could help customers make healthier choices when shopping for food online, according to a study published in the open access International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity.
  • Researchers take two steps toward green fuel juin 14, 2019
    An international collaboration led by scientists at Tokyo University of Agriculture and Technology (TUAT),Japan, has developed a two-step method to more efficiently break down carbohydrates into their single sugar components, a critical process in producing green fuel.
Top