Il faut jamais d’AINS à partir du début du 6ème mois de grossesse

Last Updated on

02 février 2017 – Un nombre très important de femmes enceintes restent exposées à des anti-inflammatoires  non stéroïdiens (AINS) à partir du début du 6 ème mois de grossesse (au-delà de 24 semaines d’aménorrhée).

Ce message vient de L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé de la France  (l’ANSM) et se reflète dans leur formulation:

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rappelle donc que tous  les  AINS  (ex: ibuprofène,  kétoprofène,  diclofénac…),  y  compris  l’acide  acétylsalicylique (aspirine) , sont contre-indiqués à partir du début du 6ème mois de grossesse, quelle que soit la durée du traitement et la voie d’administration (voie orale, injectable, cutanée…).
Ces médicaments peuvent en effet être toxiques pour le fœtus, même après une seule prise, avec un risque d’atteintes rénale et cardio-pulmonaire pouvant entraîner une mort fœtale in utero ou néonatale.

Les AINS sont utilisés dans un grand nombre d’affections, notamment pour soulager ou traiter les douleurs, la fièvre et l’inflammation (articulaires).  Un grand nombre de ces médicaments sont disponibles sans ordonnance et peuvent être utilisés en automédication. L’AINS le plus utilisé en France est l’ibuprofène.

Des données préliminaires issues d’une étude indiquent qu’un nombre important de femmes enceintes sont encore  exposées à  des AINS  prescrits à  partir  du début  du  6ème mois  de  grossesse,  malgré les  contre-idications mentionnées dans les autorisations de mise sur le marché (AMM).

C’est pourquoi l’ANSM rappelle aux femmes enceintes, à leur entourage, ainsi qu’à tous les professionnels de santé, que les AINS sont formellement contre-indiqués à partir du début du 6ème mois de grossesse (au-delà de 24 semaines d’aménorrhée). Cette contre-indication s’applique à tous les AINS, y compris l’aspirine, qu’ils soient sur prescription médicale ou en  vente libre, quelle que soit la durée de traitement et la  voie d’administration : notamment orale, injectable, et cutanée.

Cas particulier: le célécoxib (Celebrex) et l’étoricoxib Arcoxia) sont contre-indiqués pendant toute la grossesse.

Cette contre-indication est fondée sur des risques graves pour la santé du fœtus et du nouveau-né. En effet, une exposition à partir du début du 6 ème mois de grossesse expose le fœtus à un risque d’atteintes rénales et cardio-pulmonaires qui peuvent être irréversibles voire mortelles pour le fœtus et/ou le nouveau-né. Il est important de préciser que des alternatives médicamenteuses et non médicamenteuses existent, quelque soit le terme de la grossesse.

La vigilance de chacun est indispensable pour éviter toute exposition d’une femme enceinte à  des AINS pendant cette période à risque (que ce soit dans le cadre d’une prescription ou en automédication). D’une façon générale, l’ANSM rappelle la nécessité de réévaluer tout traitement médicamenteux pendant la grossesse. En particulier, jusqu’au 5ème mois de grossesse, les AINS ne doivent être utilisés que lorsqu’ils sont indispensables, à la dose efficace la plus faible et pendant la durée la plus courte.

Plus d’informations sont disponibles dans les documents de Questions/Réponses à destination du grand public et des professionnels de santé.

  Lire aussi

 

Tags : , , , , , , , , , ,
About the Author
Joseph Gut - thasso Professeur de pharmacologie et de toxicologie. Expert en médecine théragenomique et personnalisé el le sécurité individualisé des médicaments. Expert dans pharmaco- et toxico-génétique. Expert en matière de sécurité humaine de médicaments, les produits chimiques, les polluants environnementaux, et des ingrédients alimentaires.

Your opinion

Comment

Aucun commentaire pour l'instant

thasso: conditions

thasso: tweets

thasso poste: magasin

View my Flipboard Magazine.

thasso: catégories

thasso: archives

thasso: chat simple

Vous devez être un utilisateur inscrit pour participer à ce tchat.

  • Sickle cell anemia is an inherited form of anemia février 28, 2020
    It's important to know the the symptoms, causes, and treatment of sickle cell anemia, an inherited blood disorder that, in the United States, is more common among African Americans.
  • Scientists discover three genes associated with fatal lung disease février 28, 2020
    Researchers at the Universities of Leicester and Nottingham have discovered parts of the DNA that put some people at higher risk of an incurable lung disease called idiopathic pulmonary fibrosis (IPF). The findings are published in the American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine today, after an earlier version was posted online in November […]
  • An understudied cause of cancer: Mutations in regulators of cell signaling février 28, 2020
    Mutations in a vital class of regulatory molecules are an underappreciated cause of cancer because they impair the function of "G" proteins, a versatile and vast family of signaling switches that underlie innumerable biological facets of life itself.
  • Could new discovery play a role in diagnosing Alzheimer's earlier? février 27, 2020
    Scientists have detected that a previously overlooked gene behavior could potentially lead to a new way to diagnose Alzheimer's earlier.
  • Huntington's disease-causing DNA repeat mutations reversed in the lab février 27, 2020
    Neurodegenerative diseases, like Huntington's disease and myotonic dystrophy, are often referred to as DNA repeat diseases, named because of long repeated sequences in the DNA of patients. Increasing repeat expansion length in the affected tissues contribute to earlier age of disease onset and worsen the progression and severity of the disease over time.
  • Researchers announce progress in developing an accurate, noninvasive urine test for prostate cancer février 28, 2020
    Researchers at the Johns Hopkins Kimmel Cancer Center have made significant progress toward development of a simple, noninvasive liquid biopsy test that detects prostate cancer from RNA and other specific metabolic chemicals in the urine.
  • Anomalies in structure of polyvalent metal melts explained février 28, 2020
    Metals and their alloys are the main structural materials of modern civilization. The properties of metal melts are well studied. However, according to Anatoly Mokshin, one of the co-authors of the publication, Chair of the Department of Computational Physics at Kazan Federal University, for more than 25 years, scientists from all over the world have […]
  • New platform for engineering ribosomes to 'cook new cuisines' février 28, 2020
    Researchers have created a method for cell-free synthesis and evolution of new ribosomes that can specialize in the synthesis of functional materials and therapeutics.
  • Cartilage cells, chromosomes and DNA preserved in 75-million-year-old baby duck-billed dinosaur février 28, 2020
    In a paper published online in National Science Review, an international team of scientists present evidence of fossilized cell nuclei and chromosomes within preserved cartilage in a baby duck-billed dinosaur. This dinosaur belongs to Hypacrosaurus and comes from a nesting ground discovered in 1988 by paleontologist Jack Horner in Late Cretaceous sediments of Northwest Montana.
  • Gene therapy generates new neurons to treat Huntington's disease février 28, 2020
    Huntington's disease (HD) is a rare disease with chorea movement and caused by Huntingtin (Htt) gene mutation and neurodegeneration. A research group led by Dr. Gong Chen has developed a novel gene therapy to regenerate functional new neurons in mouse models of HD. The work has been published in Nature Communications on February 27, 2020.
Top