Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou en âge de procréer: Les pictogrammes

Last Updated on

16 octobre 2017 – En France, le Ministère des solidarités et de la santé (DSG) a annoncé l’entrée en vigueur du pictogramme “femmes enceintes”. Ce pictogramme, décliné en 2 modèles sera apposé à partir du 17 octobre 2017 sur les boîtes de médicaments pouvant présenter un danger (pictogramme triangle) ou interdits (pictogramme rond barré) pendant la grossesse. Le but est  d’offrir une meilleure visibilité de l’information relative à ces risques déjà signalée dans la notice du médicament.

Ce pictogramme est constitué d’un triangle rouge sur fond blanc d’au moins un centimètre de côté dans lequel se trouve une femme enceinte en noir. À sa droite ou en dessous, figure le libellé : “[NOM DE LA SPECIALITÉ] + GROSSESSE = DANGER”, accompagné du message suivant : “Ne pas utiliser chez [mentionner les personnes concernées] sauf en l’absence d’alternative thérapeutique”.

Un second modèle de pictogramme est proposé pour les produits strictement interdits aux femmes enceintes ou aux femmes en âge de procréer qui ne recourent pas à une contraception. Il s’agira d’un rond rouge barré, sur fond blanc, “d’au moins un centimètre de diamètre” dans lequel se trouve une femme enceinte en noir. À sa droite ou en dessous, figurera le libellé “[NOM DE LA SPECIALITE] + GROSSESSE = INTERDIT”, accompagné de la mention “Ne pas utiliser chez [mentionner les personnes concernées”.

Ne pas arrêter ses traitements sans avis médical.

Cette mesure concernera “une large part de la pharmacopée” pour rappeler que “l’utilisation de médicaments pendant la grossesse n’est pas banale et nécessite l’avis d’un professionnel”, selon la DGS. Environ trois médicaments sur cinq comporteront un pictogramme grossesse, dont un tiers le pictogramme “interdit” et deux tiers le pictogramme “danger”.

Les femmes qui prennent ces médicaments ne doivent “en aucun cas” arrêter les traitements ou modifier les doses prescrites sans avis médical (médecin, sage-femme, pharmacien…), même après la découverte d’une grossesse, rappelle la DGS.

L’association d’aide aux parents d’enfants souffrant du syndrome de l’anticonvulsivant (Apesac) qui réclamait l’apposition de tels pictogrammes sur les médicaments contenant du valproate, nocifs pour les foetus et auxquels des dizaines de milliers de femmes ont été exposées depuis les années 60.

Tags : , , , , ,
About the Author
Joseph Gut - thasso Professeur de pharmacologie et de toxicologie. Expert en médecine théragenomique et personnalisé el le sécurité individualisé des médicaments. Expert dans pharmaco- et toxico-génétique. Expert en matière de sécurité humaine de médicaments, les produits chimiques, les polluants environnementaux, et des ingrédients alimentaires.

Your opinion

Comment

Aucun commentaire pour l'instant

thasso: conditions

thasso: newest tweets

thasso: commentaires récents

thasso poste: magasin

View my Flipboard Magazine.

thasso: catégories

thasso: archives

thasso: chat simple

Vous devez être un utilisateur inscrit pour participer à ce tchat.

  • How dopamine drives brain activity avril 1, 2020
    Using a specialized magnetic resonance imaging (MRI) sensor that can track dopamine levels, MIT neuroscientists have discovered how dopamine released deep within the brain influences distant brain regions.
  • Fatty acid in triglycerides proves an effective platform for biological drug delivery avril 1, 2020
    Houston Methodist nanomedicine researchers are studying a new drug delivery system that transports oral medication via triglycerides that could eliminate the need for injections or IV treatments of some biologic drugs for rheumatoid arthritis and other autoimmune diseases. They're doing this with a diabetes drug that resulted in approximately 25% absorption in mice models, considered […]
  • Smartphone videos produce highly realistic 3D face reconstructions avril 1, 2020
    Normally, it takes pricey equipment and expertise to create an accurate 3D reconstruction of someone's face. Now, Carnegie Mellon University researchers have pulled off the feat using video recorded on an ordinary smartphone. Shooting a continuous video of the front and sides of the face generates a dense cloud of data. A two-step process developed […]
  • Overcoming carbon loss from farming in peatlands avril 1, 2020
    Miscanthus, willow found as good biomass crops to add carbon to vulnerable soils.
  • An affordable and fast clinical test that can save human lives and spares at-risk population avril 1, 2020
    LAL is an essential biotech resource for sterility testing of medical devices, but harvesting horseshoe crabs from the ocean to produce it puts pressure on vulnerable animal populations. In a new study, researchers have developed an animal-friendly, sustainable aquaculture method that yields an extra-potent LAL that can check for sepsis-causing bacteria and fungi in human […]
Top