Lire l’avenir dans nos gènes?

Last Updated on

19 avril 2018 – De l’avis des scientifiques, une révolution est en cours : la médecine prédictive. Grâce à une analyse génétique, nous sommes aujourd’hui capables de connaître les risques de développer une maladie au cours de sa vie alors même que nous sommes en bonne santé. Plus de 500 000 Français y ont eu recours ces trois dernières années.

Actuellement, les conditions sont très précises pour faire un test génétique : trois membres de la famille doivent être atteints du même cancer ou le cancer doit avoir été développé jeune. Des conditions trop restrictives pour certains qui réclament une plus large utilisation de ces tests.

Les spécialistes craignent des dérives

En matière de médecine prédictive, les progrès sont spectaculaires. “Nous avons aujourd’hui des algorithmes capables de lire le code génétique et d’idenfitier des mutations génétiques qui prédisposent les patients à développer certaines maladies graves”, affirme Pierre Dessein, fondateur de GenePred, une start-up capable de lire un génome en quelques heures. Ces mêmes tests pourraient être également appliqués aux futurs enfants. C’est ce qu’on appelle les tests préconceptionnels. Mais certains tirent la sonnette d’alarme : cette méthode pourrait conduire à dire “on élimine tout ce qui n’est pas normal, même si on peut éventuellement apporter une solution”, prévient une spécialiste. Aujourd’hui en France, entre 5 et 10% des cancers sont d’origine génétique.

La difficulté de la médecine prédictive est que toutes les mutations génétiques ne conduisent pas à un phénotype clinique. Même si vous êtes prédisposé à une maladie héréditaire établie, cela ne signifie pas nécessairement que vous étiez   également affectés par cette maladie. Dans la vie réelle, une éventuelle prédisposition génétique souvent ne se manifestera pas sous la forme d’une maladie réelle. Alors que des sociétés comme GenePred n’ont aucun mal à faire le génome d’un individu, et donc faire beaucoup d’argent, ces entreprises sont loin de prédire de manière fiable qui développera quelle que soit la maladie ou l’effet secondaire grave d’un médicament. 

La médecine prédictive obtient aujourd’hui les meilleurs résultats dans le domaine des thérapies ciblées contre le cancer, où une mutation génétique spécifique sert de cible pour un médicament. Dans le cas contraire, les individus devraient encore être plus attentifs à lire leur destin personnel à partir de la séquence de leur propre génome. En outre, les individus doivent être très prudents dans la transmission de leurs données génétiques personnelles. Des entreprises utiliseront ces données à mauvais escient, par exemple pour exclure d’éventuels risques de maladie de leur catalogue de services.

Si vous êtes intéressé en tous les aspects de medicine prédictive, vous pouvez visiter la Société française de médecine prédictive et personnalisée (SFMPP) qui évalue le bénéfice médical et les bonnes pratiques de tests génétiques prédictifs pour améliorer le dépistage, la prévention et les traitements. Elle apporte un avis d’expertise auprès des professionnels de santé et du grand public à travers une approche transversale et pluridisciplinaire.

Print Friendly, PDF & Email

Tags : , , , , ,
About the Author
Joseph Gut - thasso Professeur de pharmacologie et de toxicologie. Expert en médecine théragenomique et personnalisé el le sécurité individualisé des médicaments. Expert dans pharmaco- et toxico-génétique. Expert en matière de sécurité humaine de médicaments, les produits chimiques, les polluants environnementaux, et des ingrédients alimentaires.

Your opinion

Comment

Aucun commentaire pour l'instant

thasso: conditions

thasso: nouveaux tweets

thasso: commentaires récents

View my Flipboard Magazine.

thasso: catégories

thasso: archives

thasso: chat simple

Vous devez être un utilisateur inscrit pour participer à ce tchat.

  • Researchers develop new approach to study the genetics of human disease juillet 7, 2020
    Many heritable immune diseases such as rheumatoid arthritis and blood-cell related traits derive from critical proteins not being made or not functioning correctly. But exactly how a person's genes, the regulation of these genes and how the resulting proteins interact to cause disease is not widely understood.
  • Common inherited genetic variant identified as frequent cause of deafness in adults juillet 6, 2020
    A common inherited genetic variant is a frequent cause of deafness in adults, meaning that many thousands of people are potentially at risk, reveals research published online in the Journal of Medical Genetics.
  • Rsearchers create an analytic tool that opens a new frontier of cancer discovery juillet 6, 2020
    Gene coding regions constitute 2% of the human genome. St. Jude Children's Research Hospital scientists have developed a computational tool to identify alterations that drive tumor formation in the remaining 98% of the genome. The method will aid discovery of oncogenes and advances in precision medicine for children and adults with cancer.
  • Discovery of new disease-susceptibility gene for steroid-sensitive nephrotic syndrome juillet 3, 2020
    An international research collaboration, including Professor Iijima Kazumoto et al. (of the Department of Pediatrics, Kobe University Graduate School of Medicine) has revealed that NPHS1 is a disease-susceptibility gene for steroid-sensitive nephrotic syndrome in children. The NPHS1 gene encodes nephrin, a component protein for the renal glomerulus slit diaphragm, which prevents protein from being passed […]
  • How digital tools can advance quality and equity in genomic medicine juillet 3, 2020
    The pandemic has forced health care providers to find new ways to connect with patients through screens. For genetic specialists, who provide patients and families with genetic testing for conditions linked to DNA, connecting with patients is an important part of helping them make informed medical decisions.
  • A novel therapeutic target for recovery after stroke juillet 7, 2020
    IBS researchers have discovered a new mechanism to explain the effects of subcortical strokes and a new possible therapeutic approach.
  • Scientists create new device to light up the way for quantum technologies juillet 7, 2020
    Researchers at CRANN and the School of Physics at Trinity College Dublin, Ireland, have created an innovative new device that will emit single particles of light, or photons, from quantum dots that are the key to practical quantum computers, quantum communications, and other quantum devices.
  • Long-acting injectable form of HIV prevention outperforms daily pill in NIH study juillet 7, 2020
    A pre-exposure prophylaxis (PrEP) regimen containing an investigational long-acting form of the HIV drug cabotegravir injected once every 8 weeks was more effective than daily oral Truvada at preventing HIV acquisition among cisgender men who have sex with men and transgender women who have sex with men in a clinical trial sponsored by NIH. Findings […]
  • Portable system boosts laser precision, at room temperature juillet 7, 2020
    Physicists at MIT have designed a quantum "light squeezer" that reduces quantum noise in an incoming laser beam by 15 percent. It is the first system of its kind to work at room temperature, making it amenable to a compact, portable setup that may be added to high-precision experiments to improve laser measurements where quantum […]
  • Fighting E. coli with E. coli juillet 7, 2020
    According to findings published this week in mBio, Nissle, a strain of Escherichia coli, is harmless to intestinal tissue and may protect the gut from enterohemorrhagic E. coli, a pathogen that produces Shiga toxin.
Top