Grossesse et risques de malformations: Il n’y a pas seulement le valproate

Last Updated on

01 mai 2019 – En France, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) viens de publier une analyse des données disponibles sur le risque de malformations et de troubles neuro-développementaux chez les enfants exposés pendant la grossesse, pour l’ensemble des antiépileptiques commercialisés en France, en complément de celle déjà menée pour le valproate.

Dans les suites de cette analyse, l’ANSM a décidé de réunir un comité d’experts indépendants (CSST) le 14 mai 2019 pour proposer des mesures complémentaires de réduction des risques liés à l’exposition in utero aux antiépileptiques. Ce comité réalisera des auditions qui seront retransmises en direct sur la chaine YouTube de l’ANSM.

L’analyse réalisée par l’ANSM détaille pour chaque antiépileptique les risques potentiels, avérés ou non, identifiés au regard des données actuellement disponibles et permet de les hiérarchiser en fonction du niveau de risque de malformations. Cette analyse confirme que le valproate est l’antiépileptique le plus à risque. Concernant le risque de troubles neuro-développementaux, les données restent actuellement limitées pour les antiépileptiques autres que le valproate et ne permettent pas, à ce stade, de conclusion définitive.

Risque de malformations

Parmi les antiépileptiques pour lesquels les données issues de la littérature sont les plus importantes, le niveau de risque peut être hiérarchisé. Ainsi, outre le valproate qui est l’antiépileptique entraînant le plus de malformations, cinq autres substances présentent à ce jour un risque de malformation élevé par rapport à la fréquence observée dans la population générale : le topiramate, le phénobarbital, la primidone, la carbamazépine et la (fos) phénytoïne.

Par ailleurs, l’ANSM appelle à la vigilance sur l’utilisation de la prégabaline (Lyrica et génériques) étant donné le risque malformatif potentiel et sa prescription importante en France. Enfin, les données actuellement disponibles ne montrent pas d’augmentation de la fréquence des malformations pour la lamotrigine et le lévétiracétam.

Risque de troubles neuro-développementaux

En dehors du risque avéré de troubles neuro-développementaux lié à la prise de valproate au cours de la grossesse, les données sur ce type de risque restent actuellement limitées pour les autres antiépileptiques et ne permettent pas, à ce stade, de conclusion définitive.

Par ailleurs, l’ANSM maintient son suivi de l’évolution des connaissances. A cet effet, afin de faciliter et d’optimiser le recueil des informations, l’ANSM a mis en place, en lien avec l’Association des Parents d’Enfants souffrant du syndrome de l’Anti-Convulsivant (l’APESAC)  et le Réseau Français des Centres Régionaux de Pharmacovigilance (l’RFCRPV), un formulaire complémentaire de signalement de pharmacovigilance en cas d’exposition d’enfants à des antiépileptiques au cours de la grossesse. Ce formulaire est disponible sur le portail des signalements: signalement-sante.gouv.fr .

L’ANSM rappelle aux professionnels de santé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a actualisé fin 2018 ses recommandations  de prise en charge des femmes épileptiques notamment à partir des données préliminaires de ce rapport.

Concernant le valproate, Thasso Poste a déjà eu un ou deux articles sur le sujet.

Print Friendly, PDF & Email

 

Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
About the Author
thassodotcom Professeur de pharmacologie et de toxicologie. Expert en médecine théragenomique et personnalisé el le sécurité individualisé des médicaments. Expert dans pharmaco- et toxico-génétique. Expert en matière de sécurité humaine de médicaments, les produits chimiques, les polluants environnementaux, et des ingrédients alimentaires.

Your opinion

Comment

Aucun commentaire pour l'instant

thasso: conditions

thasso: tweets

thasso poste: magasin

View my Flipboard Magazine.

thasso: catégories

thasso: archives

thasso: chat simple

Vous devez être un utilisateur inscrit pour participer à ce tchat.

  • Study explores cognitive function in people with mental illness janvier 22, 2020
    A study funded by the Veterans Administration and directed by researchers at the University of Miami Miller School of Medicine has shown few differences in the profiles of genes that influence cognition between people with schizophrenia, bipolar disorder and the general population. This surprising finding could provide new insights into therapies designed to improve cognition. […]
  • Hope for patients with a rare genetic condition linked to severe infections janvier 22, 2020
    A team of researchers at CHU Sainte-Justine and Université de Montréal has shed light on the mechanisms that underlie a rare genetic condition by creating the first cellular model of the disease. The study's findings were published today in the Journal of Allergy and Clinical Immunology.
  • Avatar worms help to identify factors that modify genetic diseases janvier 21, 2020
    Often, patients from the same family and carriers of the same genetic mutation, develop a disease differently. This disparity may be due to the existence of mutations in other secondary genes, which influence the onset and progression of the disease caused by the main mutation. As an example, members of a family who are carriers […]
  • Algorithm turns cancer gene discovery on its head janvier 21, 2020
    A method for finding genes that spur tumor growth takes advantage of machine learning algorithms to sift through reams of molecular data collected from studies of cancer cell lines, mouse models and human patients.
  • Blood test for eight gene signatures could predict onset of tuberculosis janvier 21, 2020
    Scientists at UCL have shown a blood test could predict the onset of tuberculosis three to six months before people become unwell, a finding which could help better target antibiotics and save countless lives.
  • Obesity embargo alert for February 2020 issue janvier 23, 2020
    All print, broadcast and online journalists who receive the Obesity embargo alert agree to abide by the embargo and may not publish, post, broadcast or distribute embargoed news releases or details of the embargoed studies before the embargo date and time.
  • How old are they? Some non-photosynthetic orchids consist of dead wood janvier 23, 2020
    A research team led by Kobe University's Associate Professor SUETSUGU Kenji (of the Graduate School of Science's Department of Biology) has investigated the carbon age in some non-photosynthetic mycoheterotrophic plants. Using the radiocarbon emitted from atmospheric nuclear bomb tests carried out in the 1950s and 1960s as a tracer, they revealed that some mycoheterotrophic orchids […]
  • Most rehabilitating sea turtles with infectious tumors don't survive janvier 22, 2020
    Fibropapillomatosis (FP) is the most significant infectious disease affecting sea turtle populations worldwide. FB leads to tumors on the turtles' eyes, flippers and internal organs and is widespread in warmer climates like Florida. A large-scale study evaluated tumor score, removal and regrowth in rehabilitating green sea turtles with FP in the southeastern US from 2009 […]
  • Tiny price gaps cost investors billions janvier 22, 2020
    New research shows that, millions of times each day, investors in the US stock market see different prices at the same moment -- and that these differing prices cost investors at least $2 billion dollars each year.
  • Kids born to moms with gestational diabetes and preeclampsia at greater risk for obesity janvier 22, 2020
    A study in Archives of Gynecology and Obstetrics found that when a mother experiences both gestational diabetes and preeclampsia, her child has a growth trajectory that leads to an increased risk of high childhood BMI over time.
Top