Des faux médicaments ravagent l’Afrique

Last Updated on

16 janvier 2018 – Cet article provient de FranceInfo et est reproduit ici sans commentaire et en pleine longueur pour nos lecteurs. Ici, le profit est joué avec la vie des plus pauvres. Mais s’il vous plait, jugez vous-même.

______________________

franceinfo:

Le business des faux médicaments ravage l’Afrique

Vaccins, antirétroviraux, antipaludéens contrefaits : l’Afrique est devenue le terrain de jeu préféré des trafiquants de faux médicaments. Un business lucratif qui fait chaque année des centaines de milliers de victimes.

Un employé du ministère de la Santé ivoirien participe à une saisie de faux médicaments.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un médicament sur 10 dans le monde est une contrefaçon. Mais ce chiffre peut atteindre 7 sur 10 dans certains pays, notamment en Afrique.

Pour vendre des faux médicaments, il faut avoir une clientèle, or les malades pauvres sont plus nombreux sur le continent africain que partout ailleurs dans le monde“, explique à l’AFP le professeur français Marc Gentilini, spécialiste des maladies infectieuses et tropicales et ancien président de la Croix-Rouge française. Selon lui, des vaccins délivrés il y a quelques années contre une épidémie de méningite au Niger étaient des faux, alors que cette maladie tue plusieurs milliers de personnes chaque année dans ce pays pauvre du Sahel.

C’est un double crime sanitaire et social: le fait de tuer des malades et des malades pauvres“, déplore M. Gentilini.

Voir également : Faux médicaments : une escroquerie rentable et meurtrière

Des centaines de milliers de morts chaque année

Cette foire aux faux médicaments est parfois le fait de responsables de santé publique corrompus, qui font leur marché au rabais en Chine et en Inde, où sont fabriqués l’essentiel de ces produits.

“Au moins 100.000 personnes” meurent chaque année en Afrique à cause de faux médicaments, selon l’OMS. Mais en 2013, 122.000 enfants de moins de cinq ans sont décédés en Afrique subsaharienne après avoir pris des antipaludéens contrefaits, d’après une étude parue en 2015 dans une édition de l’American Journal of Tropical Medecine and Hygiene consacrée à la contrefaçon de médicaments.

Les criminels profitent du fait qu’à l’inverse du trafic de stupéfiants, le commerce de faux médicaments demeure largement impuni dans le monde, étant considéré comme un simple délit de violation de la propriété intellectuelle, déplore l’Institut international de recherche anticontrefaçon de médicaments (IRACM), basé à Paris, dans un rapport.

Un commerce plus rentable que celui du cannabis

Interpol a annoncé en août 2017 la saisie de 420 tonnes de produits médicaux de contrebande en Afrique de l’Ouest, dans le cadre d’une vaste opération qui a mobilisé un millier d’agents de police, des douanes et d’agences de réglementation des produits de santé de sept pays: Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Nigeria et Togo.

Le business de la contrefaçon des médicaments arrive en tête des trafics illicites“, affirme Geoffroy Bessaud, directeur de la coordination anticontrefaçon du groupe pharmaceutique français Sanofi. Il rapporte même plus que le trafic de cannabis, selon le World Economic Forum (voir encadré).

Ce phénomène prend de l’ampleur : l’attractivité financière est en effet très forte et des organisations criminelles de toutes tailles sont impliquées dans ce trafic“, souligne Geoffroy Bessaud. “Un investissement de 1.000 dollars peut rapporter jusqu’à 500.000 dollars alors que pour le même investissement, le trafic d’héroïne ou de fausse monnaie rapporte 20.000 dollars”. Selon lui, le trafic de faux médicaments “est un des principaux fléaux du vingt-et-unième siècle“.

Quelle mobilisation ?

Face à un “drame universel”, les spécialistes appellent à une mobilisation internationale. Le groupe Sanofi, en pointe dans la lutte, affirme avoir démantelé en 2016 27 laboratoires clandestins, dont 22 en Chine, en Indonésie, en Ukraine et en Pologne. Le groupe dispose d’un système de gouvernance qui détecte les produits contrefaits et les achemine à son laboratoire central d’analyse de contrefaçon à Tours.

Les états pauvres ne disposent, eux, pas des moyens suffisants pour s’attaquer réellement aux trafiquants de médicaments, qui innovent en permanence pour échapper aux contrôles.

_________________

Tags : , , , ,
About the Author
thassodotcom Professeur de pharmacologie et de toxicologie. Expert en médecine théragenomique et personnalisé el le sécurité individualisé des médicaments. Expert dans pharmaco- et toxico-génétique. Expert en matière de sécurité humaine de médicaments, les produits chimiques, les polluants environnementaux, et des ingrédients alimentaires.

Leave a Reply

Optional: Social Subscribe/Login




avatar
  Subscribe  
Notify of

thasso: conditions

thasso: tweets

thasso poste: magasin

View my Flipboard Magazine.

thasso: catégories

thasso: archives

thasso: chat simple

Vous devez être un utilisateur inscrit pour participer à ce tchat.

  • New candidate cancer genes identified using math models novembre 15, 2019
    Computational modeling is the use of computers to simulate and study the behavior of complex systems. Computational approaches are widely adopted in the bioimedical sciences and can be used to sift through large volumes of complex data to extract recurrent patterns that may point to a disease's causes and effects.
  • Turning 'junk' DNA into gold novembre 15, 2019
    Mining the rich uncharted territory of the genome or genetic material of a cancer cell has yielded gold for Princess Margaret scientists: new protein targets for drug development against prostate cancer.
  • Researchers take first step toward genetic test for childhood short-sightedness novembre 15, 2019
    Researchers from the Universities of Cardiff and Bristol have devised a test that could in future help to identify children at risk of developing a very common eye condition.
  • Researchers link sisters' paralysis to an 'extremely rare' genetic variant novembre 15, 2019
    Following a nearly 25-year search across three continents, parents of a pair of sisters—who as children slowly became paralyzed from the waist down—finally have a diagnosis, according to researchers at University of Southern California (USC) and Translational Genomics Research Institute (TGen), an affiliate of City of Hope.
  • Genetic variation in individual brain cell types may predict disease risk novembre 15, 2019
    One might think that the primary cause of most genetically linked diseases comes from mutations in coding DNA—alterations in coding regions of the genome that can lead directly to changes in the expression of particular proteins important for a healthy body. But the majority of human DNA is non-coding DNA—regions of DNA that do not […]
  • Teens with heart disease improve exercise capacity in large clinical trial novembre 17, 2019
    The largest-ever clinical trial of a medication for pediatric cardiology patients found that an oral drug significantly improved exercise capacity in adolescent patients with severe, congenital single-ventricle heart defects. A study leader says the physiologic benefits represent a milestone in the care of those who have undergone the Fontan procedure, a palliative operation for single-ventricle […]
  • Rare genetic variants predispose to sudden cardiac death novembre 16, 2019
    By identifying rare DNA variants that substantially increase risk of sudden cardiac death, researchers have laid the foundation for efforts to identify individuals who could benefit from prevention strategies prior to experiencing symptoms.
  • Early diagnosis of pregnancy-associated heart disease linked to better outcomes novembre 16, 2019
    Women who are diagnosed with peripartum cardiomyopathy (PPCM) during late pregnancy or within a month following delivery are more likely to experience restored cardiac function and improved outcomes compared to those who are diagnosed later in the postpartum period, according to a new study. The findings underscore the need for increased awareness and monitoring of […]
  • Intermittent fasting increases longevity in cardiac catheterization patients novembre 16, 2019
    In a new study by researchers at the Intermountain Healthcare Heart Institute in Salt Lake City, researchers have found that cardiac catheterization patients who practiced regular intermittent fasting lived longer than patients who don't.
  • New catalysts remove NOx pollutants at lower temperatures novembre 16, 2019
    Scientists from Tokyo Metropolitan University have developed a low-temperature catalyst for removing NOx gas from industrial exhaust using ammonia. Composed of bulk 'defective' vanadium oxide instead of vanadium oxides supported on titanium oxide like in commercial catalysts, the catalyst works at lower temperatures (< 150 degrees Celsius) with much higher efficiency. The team demonstrated a […]
Top