Antiviraux à action directe (AAD) – Évaluation du risque potentiel de réactivation du virus de l’hépatite B

Last Updated on


17 decembre 2016 –
Cette message viens de Santé Canada et fait reference au “Résumé de l’examen de l’innocuité – Antiviraux à action directe – Évaluation du risque potentiel de réactivation du virus de l’hépatite B”.

Les messages clés:

  • Les antiviraux à action directe (AAD) sont des médicaments, dont la vente est autorisée au Canada pour traiter l’infection chronique par le virus de l’hépatite C (VHC). Cette maladie grave peut entraîner une détérioration de la fonction hépatique, une grave cicatrisation du foie (cirrhose) et le cancer du foie.
  • Santé Canada a examiné le risque de réactivation du virus de l’hépatite B (VHB) par l’utilisation d’AAD. Cet examen a été déclenché par certaines déclarations, suggérant une réactivation du VHB chez les patients infectés à la fois par le VHB et le VHC qui utilisent des AAD pour traiter leur infection par le VHC. Ces déclarations ont été signalées par l’agence européenne des médicaments (EMA).
  • L’examen de Santé Canada a conclu qu’il y a un risque de réactivation du VHB chez les patients infectés à la fois par le VHB et le VHC traités par des AAD. Santé Canada a recommandé que les informations du produit de tous les AAD soient mises à jour pour signaler ce risque potentiel.

Enjeu:

Santé Canada a mené cet examen de l’innocuité, après avoir pris connaissance des déclarations de réactivation du VHB chez les patients infectés à la fois par le VHB et le VHC et traités par des AAD. La réactivation est définie comme la réapparition d’une infection active. Dans le cas du VHB, cette infection peut entraîner de graves complications, comme une maladie du foie (hépatite).

Utilisation au Canada:

  • Les AAD sont des médicaments sur ordonnance, dont la vente est autorisée au Canada pour traiter l’infection chronique par le VHC chez les adultes.
  • Le présent examen a porté sur les produits suivants, disponibles sur le marché canadien et contenant un seul ou plusieurs AAD: Daklinza (daclatasvir), Sovaldi (sofosbuvir),  Harvoni (sofosbuvir, lédipasvir), Epclusa (sofosbuvir, velpatasvir),  Holkira Pak (dasabuvir, paritaprévir, ombitasvir, ritonavir),  Technivie (paritaprévir, ombitasvir, ritonavir),  Galexos (siméprévir),  Sunvepra (asunaprévir) et  Zepatier (grazoprévir, elbasvir).
  • Le premier AAD disponible au Canada a été Galexos (siméprévir), mis sur le marché en 2013.

Constatations à l’issue de l’examen de l’innocuité:

  • Au moment de l’examen, Santé Canada n’avait reçu aucune déclaration canadienne de réactivation du VHB chez les patients infectés à la fois par le VHB et le VHC et traités par des AAD.
  • Treize déclarations de réactivation du VHB, provenant de diverses sources, ont été répertoriées à l’échelle internationale. Douze d’entre elles ont été considérées comme étant possiblement liées à l’utilisation des AAD suivants : le sofosbuvir ou le sofosbuvir combiné au lédipasvir, mentionnés dans onze déclarations, et le daclatasvir, mentionné dans une déclaration. La treizième déclaration (concernant le sofosbuvir) n’a pu être examinée plus en détail parce qu’elle ne contenait pas suffisamment de données. Parmi ces déclarations, trois d’entre elles décrivent les symptômes d’une réactivation modérée du VHB. Dans un des cas, une réactivation grave du VHB, ayant entraîné une insuffisance du foie et la nécessité d’une transplantation hépatique chez le patient, a été signalée.
  • Des explications potentielles, démontrant comment une infection par le VHB pourrait être réactivée chez les patients qui sont traités pour leur infection par le VHC, ont été proposées dans la littérature scientifique.
  • Deux études, portant sur l’utilisation des AAD chez les patients infectés à la fois par le VHB et le VHC, font état d’une augmentation des gènes viraux (ADN du VHB) chez certains patients. Ce phénomène pourrait entraîner la réactivation d’une infection par le VHB.

Conclusions et mesures à prendre:

  • L’examen, mené par Santé Canada, a conclu qu’il existerait un risque de réactivation du VHB chez les patients infectés à la fois par le VHB et le VHC qui sont traités par certains AAD.
  • Santé Canada a recommandé, par mesure de précaution, que les informations sur le produit de tous les AAD soient mises à jour pour signaler ce risque. De plus, une Mise à jour de l’information sera publiée, pour informer davantage les Canadiens et les professionnels de la santé.
  • Santé Canada continuera de surveiller les données d’innocuité concernant les AAD, comme il le fait à l’égard de tous les produits de santé sur le marché canadien, afin de cerner et d’évaluer les dangers possibles. Santé Canada prendra les mesures qui s’imposent, en temps opportun, si de nouveaux renseignements en matière de risques pour la santé sont portés à son attention.

Renseignements supplémentaires:

Les données analysées aux fins de cet examen de l’innocuité proviennent de documents scientifiques et médicaux, de déclarations d’effets indésirables soumises au Canada et ailleurs dans le monde, ainsi que des connaissances acquises au sujet de l’utilisation de ces médicaments tant au Canada qu’à l’étranger.

Tags : , , , , , , , , ,
About the Author
Joseph Gut - thasso Professeur de pharmacologie et de toxicologie. Expert en médecine théragenomique et personnalisé el le sécurité individualisé des médicaments. Expert dans pharmaco- et toxico-génétique. Expert en matière de sécurité humaine de médicaments, les produits chimiques, les polluants environnementaux, et des ingrédients alimentaires.

Your opinion

Comment

Aucun commentaire pour l'instant

thasso: conditions

thasso: tweets

thasso poste: magasin

View my Flipboard Magazine.

thasso: catégories

thasso: archives

thasso: chat simple

Vous devez être un utilisateur inscrit pour participer à ce tchat.

  • MicroRNA exhibit unexpected function in driving cancer février 20, 2020
    Researchers long thought that only one strand of a double-stranded microRNA can silence genes. Though recent evidence has challenged that dogma, it's unclear what the other strand does, and how the two may be involved in cancer. New research from Thomas Jefferson University has revealed that both strands of some microRNA coordinate to act on […]
  • New therapy stops seizures in mouse model of rare childhood epilepsy février 20, 2020
    Seizure disorders in babies are frightening and heartbreaking. A new basic science breakthrough offers hope for a potential treatment for rare developmental and epileptic encephalopathies resulting from a single genetic mutation. The gene in question, called SCN8A, controls a sodium channel that allows neurons to transmit an electric signal. When this gene is mutated, these […]
  • Scientists find many gene 'drivers' of cancer, but warn: Don't ignore 'passengers' février 20, 2020
    A massive analysis of the entire genomes of 2,658 people with 38 different types of cancer has identified mutations in 179 genes and gene regulators as "drivers"—variations in DNA sequences that lead to the development of cancer.
  • A deep dive into cellular aging février 20, 2020
    Scientists at Sanford Burnham Prebys Medical Discovery Institute and Harvard University have discovered that mitochondria trigger senescence, the sleep-like state of aged cells, through communication with the cell's nucleus—and identified an FDA-approved drug that helped suppress the damaging effects of the condition in cells and mice. The discovery, published in Genes & Development, could lead […]
  • New model of C. elegans helps progress study of rare genetic disease février 20, 2020
    The IDIBELL Neurometabolic Diseases group, with international collaboration, has identified a model of chromosome X-linked adrenoleukodystrophy (X-ALD) in C. elegans. X-ALD is a rare disorder of the nervous system with no available treatment.
  • Half of transgender youth avoid disclosing gender identity to a health care provider février 20, 2020
    Researchers surveyed 153 transgender youths receiving gender-affirming care at a specialty clinic, and even in this relatively 'out' population, nearly half reported intentionally hiding their gender identity from a health care provider outside the clinic.
  • Fifty years of data show new changes in bird migration février 20, 2020
    A growing body of research shows that birds' spring migration has been getting earlier and earlier in recent decades. New research from The Auk: Ornithological Advances on Black-throated Blue Warblers, a common songbird that migrates from Canada and the eastern US to Central America and back every year, uses fifty years of bird-banding data to […]
  • New study supports the safety of varenicline février 20, 2020
    A real-world study of over 600,000 adult participants without a history of depression has found that the stop-smoking medication varenicline (marketed as Chantix and Champix) does not appear to be associated with an increased risk of cardiovascular or neuropsychiatric hospitalization compared with nicotine replacement therapy (NRT). These findings confirm those of earlier clinical trials, providing […]
  • New study indicates amino acid may be useful in treating ALS février 20, 2020
    A naturally occurring amino acid is gaining attention as a possible treatment for ALS following a new study published in the Journal of Neuropathology & Experimental Neurology. It showed the amino acid, L-serine, successfully reduced ALS-like changes in an animal model of ALS. After exposure to the cyanobacterial neurotoxin, BMAA, vervets developed pathology similar to […]
  • Patients frequently refuse insulin therapy, delaying blood sugar control février 20, 2020
    Investigators from Brigham and Women's Hospital find that more than 40% of patients refuse a physician's recommendation of insulin therapy. The study also finds that patients who decline insulin therapy had worse blood sugar control and it took them significantly longer to lower their blood sugar levels than patients who began insulin therapy.
Top