Essai clinique de Rennes: Rapport final du CSST (inhibiteurs de la FAAH)

19 avril 2016 – Enfin. Ce message vient de l’ANSM et se reflète dans leur formulation:

L’ANSM a publié le rapport final des travaux du Comité Scientifique Spécialisé Temporaire (CSST) sur les inhibiteurs de la FAAH (Fatty Acid Amide Hydrolase).

Sans préjudice des enquêtes conduites par les autorités judiciaires et l’Inspection Générale des Affaires sociales (IGAS), ce comité pluridisciplinaire a été créé par l’ANSM le 21 janvier 2016 dans le cadre des investigations portant sur l’essai clinique BIA-102474-101 du laboratoire BIAL, en complément de la mission d’inspection qu’elle avait lancée dès le 15 janvier, et d’une revue interne du processus administratif suivi dans le cadre de l’autorisation de l’essai. Il avait pour objectif d’explorer les hypothèses pharmacologiques et toxicologiques qui ont pu conduire au décès d’un volontaire en janvier 2016 et à l’hospitalisation de 5 autres volontaires.

Dans le cadre de ses missions de surveillance des essais cliniques, l’ANSM a en effet choisi de confier cette évaluation à un groupe d’experts externes, dans le respect des principes d’indépendance des experts et de transparence des travaux du comité.

Le CSST, présidé par le Professeur Bernard Bégaud, était ainsi constitué de douze membres, choisis pour leur compétence en toxicologie, pharmacologie, pharmacovigilance, neurologie et médecine interne. Des représentants de l’Agence européenne du médicament (EMA), de l’Agence portugaise du médicament (Infarmed), ainsi que la présidente du Conseil scientifique de l’ANSM et les inspecteurs de l’IGAS, ont également assisté aux discussions plénières en tant qu’observateurs.

Les experts ont analysé l’ensemble des données existantes sur la classe pharmacologique des inhibiteurs de la FAAH et sur la molécule BIA-10-2474, et les données pré-cliniques et cliniques de l’essai. Lors de la réunion du 24 mars 2016, ils ont également considéré les expertises et informations additionnelles fournies, à leur demande, par le laboratoire BIAL afin d’approfondir les hypothèses privilégiées au cours de la séance du 15 février.

Le rapport publié aujourd’hui a été élaboré par les membres du comité qui ont exercé leur expertise en totale indépendance, conformément aux règles qui président au fonctionnement de ces comités.

Lire aussi

thassodotcom

Professeur de pharmacologie et de toxicologie. Expert en médecine théragenomique et personnalisé el le sécurité individualisé des médicaments. Expert dans pharmaco- et toxico-génétique. Expert en matière de sécurité humaine de médicaments, les produits chimiques, les polluants environnementaux, et des ingrédients alimentaires.

Posté dans Uncategorized
Tags : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Optional: Social Subscribe/Login



Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

thasso post magasin

View my Flipboard Magazine.

follow thasso

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutubeby feather

subscribe to thasso

By signing up, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy.

calendrier

avril 2017
L M M J V S D
« Mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

catégories

archives

tweets

nuage de tags

ANSM Benfluorex (Médiator) Cancer Bronchique Non à Petites Cellules (CBNPC) Docétaxel Effets graves Essai clinique de Rennes Fatty Acid Amide Hydrolase (FAAH) IMNM Inhibiteurs de la FAAH L'inhibiteurs du co-transporteur sodium – glucose de type 2 (SGLT2) L'état de mort cérébrale le Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) LEMP Le plan de gestion des risques (PGR) Leucoencéphalopathie Multifocale Progressive (LEMP) le Virus de John Cunningham (V JC) Le virus JC (VJC) l’Agence européenne des médicaments (EMA) L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (l’ANSM) L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé de la France (l’ANSM) L’ANSM L’essai clinique L’essai clinique de phase I Medicine Théragenomique Medicine Théragenomique Mutation activatrice Mutation activatrice de l’EGFR (Délétion de l’exon 19) Mutation activatrice de l’EGFR (Mutation L858R de l’exon 21) Mycophénolate (Cellcept) Myopathie nécrosante immuno-médiée (IMNM) Réaction cutanée Réaction indésirable grave à un médicament Récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) Résumé des caractéristiques du produit (RCP) Santé Canada Sensibilisation aux rayonnements Statines Swissmedic Tarceva® (Erlotinib) Tecfidera® (diméthyl fumarate) Thasso Poste Tysabri (natalizumab) Tératogénicité Zelboraf (vémurafénib)